Recherche

Du 15 au 21 mai, une délégation séquano-dionysienne composée d’Ernestine Ronai – responsable de l’Observatoire des violences envers les femmes de la Seine Saint Denis, de Zoé Cerutti – chargée de projets internationaux à l’Observatoire des violences envers les femmes de la Seine Saint Denis et de Jean-Baptiste Dulos – chargé des affaires générales au sein de la Direction Europe Internationale- , s’est rendue dans les Territoires palestiniens, dans le cadre du programme international « Pour des territoires protecteurs des femmes victimes de violences ».

Les femmes sont les premières victimes des conflits armées dans le monde, et le conflit israélo-palestinien ne fait pas exception. L’occupation israélienne des territoires palestiniens a des conséquences sur les violences envers les femmes.

D’une part, l’occupation du territoire palestinien par l’armée israélienne rend plus difficile la protection des femmes victimes de violences. Par exemple, avec l’ensemble des checkpoints mis en place sur le territoire palestinien, l’armée israélienne est capable de verrouiller le territoire palestinien et de transformer ce territoire en un archipel avec des villes coupées les unes des autres et des habitant∙es limité∙es dans leur déplacement. Cela complique la protection d’une femme victime de violence et son éloignement d’un conjoint violent par exemple.

Ce morcellement est également visible dans les textes juridiques qui encadrent la vie des palestinien∙nes. Le droit civil n’est pas unifié et est différent selon que la personne soit originaire de la Cisjordanie, de la bande de Gaza ou de Jérusalem-Est. Ce statut différencié a des conséquences sur les droits des femmes, notamment sur leurs droits liés au mariage. La législation contre les mariages précoces est différente d’une région à l’autre. En Cisjordanie, suite à la ratification de la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes en 2014, l’âge légal pour se marier est de 18ans pour les deux sexes. Cependant à Jérusalem-Est, l’âge légal du mariage est de 13 ans pour les filles, et correspond à celui du code ottoman, ancien de plus de 100 ans.

D’autre part cette occupation, illégale au regard du droit international, rend plus difficile la révélation des violences envers les femmes au sein même de la société palestinienne. Les femmes palestinienne victime de violences, notamment à Jérusalem-Est, sont amenée à révéler les violences auprès des forces de polices israélienne, ce qui rend plus complexe la révélation des violences. Pour autant, les partenaires rencontrés par l’Observatoire sont persuadés de la nécessité de lutter contre les violences faites aux femmes au sein de la société palestinienne.

Zoom sur le quartier de Silwan à Jérusalem Est

L’Observatoire international a rencontré deux associations du quartier de Silwan à Jérusalem-Est, le Women’s Center AlThouri Silwan et le Centre culturel et social Al-Bustan. Silwan est le quartier le plus pauvre de Jérusalem, les habitants font face quotidiennement à des expulsions ou à des démolitions de maison.

Dans ce contexte, les associations rencontrées œuvrent au quotidien pour améliorer les droits et la sécurité des femmes et des jeunes et à promouvoir leur participation à la prise de décision, au leadership et aux affaires publiques, ainsi qu’à les rendre autonomes sur le plan économique.

Après ces rencontres, la délégation de l’Observatoire international s’est rendue plusieurs jours à Djénine, territoire pilote du programme « Pour des territoires protecteurs des femmes victimes de violence ».

Je filtre les résultats
Filtrer par
Pays et/ou villes
  • Comores
  • Palestine
  • Seine-Saint-Denis
Type d'actions
  • Accompagner
  • Diffuser
  • Mesurer l'ampleur
  • Protéger les victimes
  • Sensibiliser, prévenir
Choisissez le pays ou la ville de votre choix en cliquant dessus

Observatoire international des
violences envers les femmes
 (Seine-Saint-Denis)

Palestine

Comores

  • Accompagner
Carnet de mission (2/2) : l’Observatoire international des violences envers les femmes à Djénine 31 août 2022

En mai 2022, une délégation de l’Observatoire s’est rendu à Djénine (Territoires palestiniens) territoire pilote du...

Lire l’actualité en entier
  • Accompagner
Carnet de mission (1/2): l’Observatoire international des violences envers les femmes dans les territoires palestiniens 31 août 2022

En mai 2022, une délégation de l’Observatoire s’est rendue dans les Territoires palestiniens afin d’appréhender...

Lire l’actualité en entier
  • Accompagner
  • Diffuser
Carnet de mission : l’Observatoire international des violences envers les femmes à Ngazidja 31 août 2022

En juin 2022, une délégation de l’Observatoire international s’est rendu à Ngazidja (Comores), territoire pilote du...

Lire l’actualité en entier
  • Accompagner
  • Diffuser
  • Protéger les victimes
Inauguration de l’Observatoire des violences envers les femmes de la ville de Djénine (Palestine) 31 mars 2022

En février 2022, les locaux de l’Observatoire des violences envers les femmes de la ville de Djénine (Palestine) ont été...

Lire l’actualité en entier
  • Diffuser
  • Sensibiliser, prévenir
8 mars, les droits des femmes bafoués dans les conflits armés 08 mars 2022

En ce 8 mars 2022, notre solidarité va vers toutes les femmes victimes et leurs enfants.

Lire l’actualité en entier
  • Mesurer l'ampleur
  • Protéger les victimes
  • Sensibiliser, prévenir
Journée internationale contre les mutilations sexuelles féminines 28 janvier 2022

Le 6 février est la journée internationale contre les mutilations sexuelles féminines.

Lire l’actualité en entier
  • Accompagner
Semaine d’échanges « Pour des territoires protecteurs des femmes victimes de violences » 25 janvier 2022

Rencontre entre l'Observatoire des violences envers les femmes de la Seine Saint Denis, l'île de Ngazidja (Comores) et la...

Lire l’actualité en entier
  • Diffuser
  • Sensibiliser, prévenir
Quelques initiatives des collectivités locales à l’occasion du 25 novembre 2021 25 janvier 2022

Le 25 novembre est la journée internationale de lutte contre les violences envers les femmes.

Lire l’actualité en entier
Afficher plus
Aller au contenu principal