Recherche

Du 22 au 24 janvier 2024 s’est déroulé le second séminaire régional du programme "Pour des Territoires protecteurs des femmes victimes de violences », co-financé par l’Agence Française du Développement, dans la ville de Banjul, en Gambie. Cet événement, organisé par l'Observatoire international des violences envers les femmes, la CISDPDH de CGLU, ainsi que la Ville de Banjul, a rassemblé 12 gouvernements locaux d’Afrique, mais également des organisations de la société civile gambienne et des expertes sur les violences faites aux femmes. La semaine de travail s'est achevée par l'adhésion de 12 nouvelles collectivités d'Afrique au réseau mondial de l'Observatoire international des violences envers les femmes.

Après le succès de notre premier séminaire à Iztapalapa, au Mexique, centrée sur le contexte latino-américain, notre attention se porte désormais sur l’Afrique. Cette deuxième édition du séminaire s’attache à comprendre la réalité des violences faites aux femmes dans le contexte africain, à identifier les besoins locaux en matière de prise en charge des victimes et à encourager le dialogue politique pour une action concertée au niveau local. Ce séminaire s’est articulé autour de quatre thématiques principales : les mutilations sexuelles féminines, les mariages forcés et précoces, les violences sexuelles faites aux filles et en situation de conflits armés.

La ville de Banjul a accueilli l’événement, présidé par la Maire Rohey Malick Lowe, également présidente du Réseau des Femmes Élues Locales d’Afrique (REFELA). Le REFELA est un réseau qui rassemble les femmes maires et élues locales à travers l’Afrique pour promouvoir une gouvernance locale sensible au genre. Dans le cadre de cette initiative, la maire de Banjul a mobilisé plusieurs femmes de son réseau national en Gambie pour travailler sur les violences faites aux femmes.

La Maire de Banjul, Rohey Malick Lowe, a ouvert le séminaire en présence de Jean-Charles Allard, Chargé d’affaires de l’Ambassade de France en Gambie, de Clémence Cazaux, représentante de l’Agence française de développement (AFD), de Pascale Labbé, Vice-présidente du Conseil départemental Seine-Saint-Denis et d’Ernestine Ronai, responsable de l’Observatoire départemental des violences envers les femmes(1). 

La première session théorique sur le thème « Introduction des violences faites aux femmes à l’échelle locale », animée par Amélie Videau, coordinatrice de l’Observatoire international des violences faites aux femmes, et Ernestine Ronai, a permis aux participantes de comprendre les enjeux de la lutte contre les violences faites aux femmes à l’échelle locale. Les bonnes pratiques tirées du séminaire d’Iztapalapa au Mexique ont été présenté, notamment les Utopias. Ernestine Ronai a également exposé la stratégie des agresseurs en cas de violences sexuelles. Les violences faites aux femmes sont universelles, elles n’épargnent aucun pays, aucune culture, aucun milieu social.

Pour en savoir plus sur les Utopias : cliquez-ici

PHOTO-2024-01-24-11-30-40

Ernestine Ronai, Responsable de l’Observatoire des violences envers les femmes de Seine-Saint-Denis et Amélie Videau, Coordinatrice de l’Observatoire international des violences faites aux femmes 

  • Prévenir les mutilations sexuelles féminines : partage d’expériences

La première séance de travail s’est poursuivie avec un atelier de formation sur la thématique des mutilations sexuelles féminines (MSF). Yvette Kabuo (Coordinatrice socio-juridique-économique projet NGENGO, République centrafricaine) a partagé quelques outils pour repérer et réparer les victimes de mutilations sexuelles. Sur la base de son expérience, elle a préconisé la mise en place d’un « Guichet unique » localisé au sein des hôpitaux, destiné à recevoir les victimes de MSF et à coordonner leur prise en charge. Ce guichet unique offre une gamme de services de réparation, comprenant des interventions médicales physiques, psychologiques et socio-économiques, adaptées aux besoins spécifiques des victimes. Elle a également souligné l’importance de fournir des services associés au sein des hôpitaux, afin de garantir une prise en charge holistique et intégrée des victimes de MSF.

Plusieurs témoignages ont enrichi la compréhension des réalités de terrain tels que celui de Léonie Gomis de la Plateforme des Femmes pour la Paix en Casamance, Sénégal. Elle a exposé que les exciseuses développent des stratagèmes pour contourner les lois interdisant les MSF, notamment en opérant de manière clandestine et en changeant leurs méthodes. Elle a mentionné que les excisions sont parfois pratiquées dès le berceau, mettant en lumière l’évolution des pratiques pour échapper à la répression légale. Le phénomène de l’extraterritorialité, où des personnes traversent les frontières pour pratiquer les MSF dans des pays où la législation est moins contraignante, est également très présent et appelle donc à la vigilance des gouvernements locaux.

Ernestine Ronai a témoigné de l’expérience en Seine-Saint-Denis dans la lutte contre les MSF. Les MSF sont punies par la loi en France, cette interdiction s’applique même aux cas où la mutilation a été réalisée à l’étranger et lorsque la famille de la victime réside en France. Les parents peuvent être condamnés jusqu’à 15 ans de prison. De plus, les réparations pour les victimes sont prises en charge à 100% par la sécurité sociale. En ce qui concerne la prévention, la Seine-Saint-Denis sensibilise les femmes enceintes dans les centres de Protection Maternelle et Infantile (PMI). De plus, elle a mentionné l’importance de la prévention auprès des jeunes filles scolarisées.

PHOTO-2024-01-22-11-54-58_1

Ernestine Ronai, Responsable de l’Observatoire du 93 lors de la session introductive

Pour clôturer cette première journée, les participantes ont visité le Centre pour les victimes de violations des droits humains en Gambie du temps de la dictature[2].

  • Les mariages forcés et précoces : les outils gambiens pour prévenir les violences faites aux femmes et aux filles

Les échanges ont débuté par plusieurs interventions d’expertes gambiennes, notamment celle d’Anna Jaiteh, avocate de l’Association des Femmes Avocates de Gambie (FLAG). Elle a décortiqué les textes internationaux condamnant ces pratiques, plaidant pour une prise de conscience accrue au niveau local et régional. Elle a souligné que la loi gambienne offre un cadre juridique solide, mais que l’espoir de mettre fin à ces violations des droits humains réside dans l’éducation, l’autonomisation et la sensibilisation des communautés. Les récits se sont poursuivis avec les témoignages des membres du réseau des Femmes Élues Locales d’Afrique (REFELA) en Gambie, montrant les efforts conjoints pour investir dans la jeunesse et l’autonomisation des filles.

Phebian Ina Grante Sagnia, infirmière et spécialiste en santé reproductive au Ministère de la Santé en Gambie, a présenté un outil permettant de sensibiliser et de prévenir les mariages forcés et précoces, mais également les MSF. Le « Funneh Board Game » est un outil ludique et pédagogique développé en Gambie, ayant pour objectif de briser les tabous et les préjugés sur des thématiques en lien avec les violences faites aux femmes, notamment en matière de santé sexuelle et reproductive.

Les participantes ont souligné que, malgré l’existence de cadres juridiques dans de nombreux pays, la mise en œuvre de ces lois reste un obstacle majeur à la protection des droits des femmes et des filles. De plus, la difficulté de collaborer avec les représentants religieux a été mentionnée.

Malgré les différences culturelles, un même cri de résistance résonne : l’urgence d’agir, de sensibiliser et de protéger les droits fondamentaux des filles et des femmes. Les ateliers pratiques ont permis de prendre conscience des obstacles auxquels nos participantes sont confrontées. De nombreuses propositions ont émergé pour surmonter ces freins, mettant en avant l’importance cruciale de la sensibilisation à toutes les échelles, que ce soit dans les communautés rurales, au niveau local ou au sein des établissements scolaires. Cependant, il est important de souligner que cette sensibilisation se heurte souvent à un manque de ressources, notamment sur le plan financier.

PHOTO-2024-01-23-15-24-49_1

Maéva Bonnet et Maira Topall, Chargées de projets internationaux à l’Observatoire des violences envers les femmes de Seine-Saint-Denis, présentant les résultats de l’atelier sur la thématique des mariages forcés

  • Les stratégies de lutte contre les violences sexuelles en temps de guerre et sur les filles

En écho et par solidarité envers nos partenaires palestiniennes, il était important d’aborder les questions des violences sexuelles en temps de guerre. Cette réalité, ancrée aussi dans le contexte africain, nécessite une attention particulière et des actions concrètes pour garantir la sécurité et la protection des filles et des femmes dans ces situations où elles sont les plus vulnérables. Même si nos partenaires palestiniens n’ont pas pu participer physiquement au séminaire, nous avons pu diffuser une vidéo de Mayssoun Dawoud, Responsable de l’Observatoire des violences faites aux femmes à Djénine en Palestine, lors de la cérémonie d’ouverture.

Pour en savoir plus sur la situation à Djénine : cliquez-ici.

Grâce à son expérience en République centrafricaine et en République démocratique du Congo, Yvette Kabuo a présenté les problématiques des viols de guerre. Elle a mis en lumière l’impact destructeur de ces violences sexuelles sur les femmes mais aussi sur les communautés. Elle a également mis en évidence les répercussions à long terme de ces violences, y compris sur les générations futures, soulignant comment les traumatismes vécus par les victimes peuvent se perpétuer et affecter la santé mentale et émotionnelle des enfants et des jeunes adultes ayant grandi dans un contexte de conflit armé. Elle a également mis en lumière la reproduction des violences, notamment les violences conjugales, dans les contextes de conflit armé, expliquant que les victimes, souvent traumatisées, reproduisent ces violences dans leurs foyers. Cette dynamique entraîne une hausse significative des violences conjugales pendant les conflits armés et persiste même après leur fin.

Dans une deuxième session théorique, Ernestine Ronai a partagé son expertise tirée de son expérience au sein de la Commission Indépendante sur les Violences Sexuelles faites aux Enfants (CIVISE, France). Elle a souligné le manque de reconnaissance de la parole des enfants victimes de violences sexuelles, souvent minimisée et peu écoutée. Elle a mis en évidence le déni prévalant dans nos sociétés face à ces réalités, malgré des statistiques alarmantes : en France, 5,5 millions de personnes déclarent avoir été victimes de violences sexuelles durant leur enfance, soit un enfant toutes les trois minutes.

Ernestine Ronai a également mis en relief les obstacles à l’accès à la justice pour les victimes, soulignant les lacunes du processus judiciaire, caractérisé par un taux élevé de classements sans suite (74%) et une faible proportion de condamnations (seulement 7%). Elle a aussi décrit les traumatismes psychotraumatiques associés, tels que l’amnésie traumatique, qui peuvent persister tout au long de la vie adulte des victimes.

Les participantes ont eu l’opportunité d’explorer toutes les thématiques abordées durant le séminaire à travers un atelier de plaidoyer. En groupes, elles ont débattu des propositions concrètes soit au sein d’un conseil municipal, d’une assemblée nationale ou d’une session internationale à l’ONU. Les échanges ont révélé que les participantes ont su intégrer les bonnes pratiques et les outils discutés (centre d’urgence, dialogue avec les leaders communautaires pour la sensibilisation dans les communautés rurales, etc.).

La semaine s’est conclue par l’adhésion des participantes à la déclaration de Banjul, illustrant leur engagement à poursuivre le combat au niveau régional et international.

Nous appelons les femmes et les hommes des différents endroits de l'Afrique, et de tous les continents du monde, à s'unir et à combattre la violence à l'égard des femmes : des Villes unies sont des Femmes unies. Nos collectivités territoriales forgent la prochaine génération de femmes et de filles et leur avenir devrait être préservé de toute violence, grâce à la solidarité qui nous unie. Ensemble, embrassons la notion de prendre soin les un.es des autres pour permettre l'égalité entre nous. Nous nous engageons, avec dignité, à nous affranchir de toutes les formes de violence qui nous entravent. Notre mouvement municipal global, axé sur l'égalité, s'engage à favoriser des sociétés où filles et garçons, femmes et hommes, peuvent tracer leur destinée dans la dignité, la justice, la paix et en solidarité avec toutes les femmes du monde »
Déclaration de Banjul

Documents et liens utiles

Déclaration de Banjul

(1) Ernestine était accompagnée de l’équipe de l’Observatoire départemental des violences faites aux femmes de Seine-Saint-Denis, comprenant Amélie Videau, Coordinatrice de l’Observatoire international des violences envers les femmes, Maira Topall, chargée de projets internationaux à l’Observatoire, Maéva Bonnet, chargée de projets internationaux à l’Observatoire, et Moumtaez Benmabrouk, chargée de projets à la Direction Europe International de Conseil départemental de Seine-Saint-Denis.

[2] La période de dictature en Gambie, sous le règne de Yahya Jammeh de 1994 à 2017, est marquée par des violations graves des droits de l’homme, la répression politique et des élections contestées.Haut du formulaire

Je filtre les résultats
Filtrer par
Pays et/ou villes
  • Barcelone
  • Colombie
  • Comores
  • Corée du Sud
  • Gambie
  • Mexique
  • Palestine
  • Seine-Saint-Denis
Type d'actions
  • Accompagner
  • Diffuser
  • Formation
  • Mesurer l'ampleur
  • Protéger les victimes
  • Sensibiliser, prévenir
Choisissez le pays ou la ville de votre choix en cliquant dessus

Observatoire international des
violences envers les femmes
 (Seine-Saint-Denis)

CGLU (Barcelone)

Palestine

Comores

  • Diffuser
  • Protéger les victimes
  • Sensibiliser, prévenir
Situation critique à Djénine : Tensions croissantes et besoins urgents 15 avril 2024

Lors de notre visioconférence hebdomadaire le 4 avril, des informations sur la situation à Djénine ont été partagées....

Lire l’actualité en entier
  • Accompagner
  • Mesurer l'ampleur
  • Sensibiliser, prévenir
La solidarité internationale avec les femmes palestiniennes 08 avril 2024

Dans le cadre du programme « Pour des territoires protecteurs des femmes victimes de violences », l’Observatoire...

Lire l’actualité en entier
  • Diffuser
  • Protéger les victimes
  • Sensibiliser, prévenir
GUERRE À DJÉNINE : SITUATION PENDANT LE RAMADAN 27 mars 2024

Lors de notre appel hebdomadaire par visio le 21 mars, Mayssoun Dawoud, Responsable de l’Observatoire des violences faites aux...

Lire l’actualité en entier
  • Diffuser
  • Protéger les victimes
  • Sensibiliser, prévenir
Voix des Femmes de Djénine : Appel à la solidarité 25 mars 2024

Lors d'une conversation téléphonique le 13 mars, nous avons reçu des informations alarmantes sur la situation à Djénine....

Lire l’actualité en entier
  • Diffuser
  • Mesurer l'ampleur
  • Sensibiliser, prévenir
L’importance de l’Observatoire des violences faites aux femmes à Djénine en temps de guerre 06 mars 2024

En ce 8 mars 2024, notre solidarité va vers toutes les femmes et les filles victimes de violences en temps de conflits armés.

Lire l’actualité en entier
  • Mesurer l'ampleur
  • Protéger les victimes
  • Sensibiliser, prévenir
L’Observatoire international des violences faites aux femmes inscrit la lutte contre les violences faites aux femmes dans la continuité des Objectifs de développement durable (ODD) 01 mars 2024

Dans le cadre du Séminaire Campus 2024 des Cités et gouvernements locaux unis (CGLU) du 19 au 23 février 2024,...

Lire l’actualité en entier
  • Accompagner
  • Formation
  • Protéger les victimes
L'Observatoire International des Violences envers les Femmes : un engagement pour les droits des femmes en Afrique 28 février 2024

Retour sur le séminaire « Pour des territoires protecteurs des femmes victimes de violences » organisé par l’Observatoire...

Lire l’actualité en entier
  • Diffuser
  • Sensibiliser, prévenir
Femmes de Djénine : Solidaires en temps de guerre 26 février 2024

Lors de notre rendez-vous hebdomadaire par visioconférence avec la Palestine le 8 février, Mayssoun Dawoud, Responsable de...

Lire l’actualité en entier
  • Mesurer l'ampleur
  • Protéger les victimes
  • Sensibiliser, prévenir
6 février : Journée internationale contre les mutilations sexuelles féminines 06 février 2024

L’Observatoire international des violences envers les femmes s’engage contre les mutilations sexuelles féminines.

Lire l’actualité en entier
  • Diffuser
  • Protéger les victimes
  • Sensibiliser, prévenir
L’importance de la solidarité envers les femmes en temps de guerre 04 janvier 2024

Dans le cadre du projet « Pour des territoires protecteurs des femmes victimes de violences », l’équipe de l’Observatoire...

Lire l’actualité en entier
  • Diffuser
  • Protéger les victimes
  • Sensibiliser, prévenir
Contexte critique en Cisjordanie : l’impact sur les femmes et les enfants 29 décembre 2023

Dans le cadre du projet « Pour des territoires protecteurs des femmes victimes de violences », l’équipe de l’Observatoire...

Lire l’actualité en entier
  • Diffuser
  • Protéger les victimes
  • Sensibiliser, prévenir
DJENINE : URGENCE HUMANITAIRE ET SOLIDARITE ENVERS LES FEMMES 14 décembre 2023

Dans le cadre du projet "Pour des territoires protecteurs des femmes victimes de violences", la ville de Djénine, est la cible...

Lire l’actualité en entier
  • Diffuser
  • Protéger les victimes
  • Sensibiliser, prévenir
TÉMOIGNAGES SUR LA SITUATION EN CISJORDANIE 04 décembre 2023

Dans le cadre du projet "Pour des territoires protecteurs des femmes victimes de violences", l'Observatoire international des...

Lire l’actualité en entier
  • Diffuser
  • Protéger les victimes
  • Sensibiliser, prévenir
CONTEXTE CRITIQUE À DJÉNINE : IMPACT DÉVASTATEUR SUR LA JEUNESSE 29 novembre 2023

Dans le cadre du projet "Pour des territoires protecteurs des femmes victimes de violences", l'Observatoire international des...

Lire l’actualité en entier
  • Diffuser
  • Mesurer l'ampleur
  • Protéger les victimes
  • Sensibiliser, prévenir
La Tournée engagée de Yadira Cortés Castillo : Une voix contre les Féminicides 23 novembre 2023

En novembre 2023, Yadira Cortés Castillo, militante mexicaine et invitée lors de la 19ème Rencontre des Femmes en...

Lire l’actualité en entier
  • Accompagner
  • Formation
  • Sensibiliser, prévenir
Femmes du Monde en Seine-Saint-Denis 2023 : Une Semaine d'Échanges et d'Engagement 23 novembre 2023

Du 8 au 17 novembre, l'Observatoire des violences faites aux femmes a accueilli la 19ème édition de Femmes du Monde en...

Lire l’actualité en entier
  • Accompagner
  • Formation
  • Sensibiliser, prévenir
Retour sur la Semaine de Formation "Jeunes contre le Sexisme" 16 novembre 2023

En septembre 2023, une délégation d’animatrices et animateurs de Djénine et Ngazidja s’est rendue en Seine-Saint-Denis...

Lire l’actualité en entier
  • Protéger les victimes
  • Sensibiliser, prévenir
Soutien envers les femmes et les enfants de Djénine 13 novembre 2023

Dans le cadre du projet "Pour des territoires protecteurs des femmes victimes de violences", l'Observatoire international des...

Lire l’actualité en entier
  • Accompagner
  • Diffuser
  • Formation
  • Sensibiliser, prévenir
Carnet de mission : l’Observatoire international des violences envers les femmes à Ngazidja 10 novembre 2023

En juin 2023, une délégation de Seine-Saint-Denis s’est rendu pour la deuxième fois à Ngazidja, dans le cadre du programme...

Lire l’actualité en entier
  • Accompagner
  • Diffuser
  • Protéger les victimes
Carnet de mission : l’Observatoire international des violences envers les femmes dans les territoires palestiniens 03 novembre 2023

En mai 2023, une délégation de Seine-Saint-Denis s’est rendue dans les Territoires palestiniens dans le cadre du programme...

Lire l’actualité en entier
  • Diffuser
  • Sensibiliser, prévenir
SOUTIEN AUX FEMMES DE DJENINE 20 octobre 2023

Dans le cadre du projet « Pour des territoires protecteurs des femmes victimes de violences », l'Observatoire international des...

Lire l’actualité en entier
  • Formation
  • Sensibiliser, prévenir
L’Observatoire international des violences faites aux femmes rencontrent les Villes pour la Paix 04 août 2023

La coordinatrice de l’Observatoire international des violences faites aux femmes s’est rendue au 4e Forum des villes et...

Lire l’actualité en entier
  • Accompagner
  • Sensibiliser, prévenir
Découvrez les lauréats de l’appel à Agir In Seine-Saint-Denis 2023 soutenus par l’Observatoire international des violences envers les femmes 20 juillet 2023

C’est la cinquième édition de l’appel à projet Agir IN Seine-Saint-Denis. Cette année, une nouvelle catégorie...

Lire l’actualité en entier
Les initiatives locales portées par nos partenaires à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes 18 avril 2023

Cette journée de mobilisation à travers le monde est l'occasion de dresser un bilan sur la situation des femmes, les avancées...

Lire l’actualité en entier
  • Diffuser
  • Sensibiliser, prévenir
Semaine d’échanges « Pour un réseau mondial des collectivités territoriales engagées contre les violences envers les femmes » : Retour sur l’accueil de Maitre Samaké Bouaré Bintou Founé 12 avril 2023

Retour sur la rencontre entre l’Observatoire international des violences envers les femmes et Madame Bintou Founé Samaké...

Lire l’actualité en entier
  • Diffuser
  • Sensibiliser, prévenir
8 mars, la mobilisation des femmes dans les mouvements sociaux 08 mars 2023

A l’occasion du 8 mars, il nous semble indispensable de mettre en lumière la mobilisation des femmes dans les mouvements...

Lire l’actualité en entier
  • Formation
  • Sensibiliser, prévenir
L’Observatoire international des violences envers les femmes prend son essor en Amérique latine 23 février 2023

Retour sur le séminaire « Lutter contre les violences faites aux femmes dans l’espace privé et l’espace public »...

Lire l’actualité en entier
  • Mesurer l'ampleur
  • Protéger les victimes
  • Sensibiliser, prévenir
Journée internationale de la tolérance zéro à l’égard des mutilations sexuelles féminines 06 février 2023

Le 06 février marque la journée internationale de la tolérance zéro à l’égard des mutilations sexuelles féminines.

Lire l’actualité en entier
  • Mesurer l'ampleur
  • Sensibiliser, prévenir
Femmes du Monde en Seine Saint Denis: 20 ans de solidarité au local et à l'international 23 novembre 2022

Du 7 au 12 novembre, l'Observatoire des Violences faites aux Femmes a accueilli la 18ème édition de Femmes du Monde en Seine...

Lire l’actualité en entier
  • Diffuser
  • Sensibiliser, prévenir
Rencontres sud-coréennes : retour sur le WHRCF et le Congrès mondial de CGLU 21 novembre 2022

Du 9 au 14 octobre 2022, l’Observatoire international des violences envers les femmes était en Corée du Sud pour participer...

Lire l’actualité en entier
  • Accompagner
Carnet de mission (2/2) : l’Observatoire international des violences envers les femmes à Djénine 31 août 2022

En mai 2022, une délégation de l’Observatoire s’est rendu à Djénine (Territoires palestiniens) territoire pilote du...

Lire l’actualité en entier
  • Accompagner
Carnet de mission (1/2): l’Observatoire international des violences envers les femmes dans les territoires palestiniens 31 août 2022

En mai 2022, une délégation de l’Observatoire s’est rendue dans les Territoires palestiniens afin d’appréhender...

Lire l’actualité en entier
  • Accompagner
  • Diffuser
Carnet de mission : l’Observatoire international des violences envers les femmes à Ngazidja 31 août 2022

En juin 2022, une délégation de l’Observatoire international s’est rendu à Ngazidja (Comores), territoire pilote du...

Lire l’actualité en entier
  • Diffuser
Echange entre l'Observatoire international des violences envers les femmes et la Ville de Barcelone 30 août 2022

Ernestine Ronai et Amélie Videau , respectivement responsable et coordinatrice de l'Observatoire international des violences...

Lire l’actualité en entier
  • Accompagner
  • Diffuser
  • Protéger les victimes
Inauguration de l’Observatoire des violences envers les femmes de la ville de Djénine (Palestine) 31 mars 2022

En février 2022, les locaux de l’Observatoire des violences envers les femmes de la ville de Djénine (Palestine) ont été...

Lire l’actualité en entier
  • Diffuser
  • Sensibiliser, prévenir
8 mars, les droits des femmes bafoués dans les conflits armés 08 mars 2022

En ce 8 mars 2022, notre solidarité va vers toutes les femmes victimes et leurs enfants.

Lire l’actualité en entier
  • Mesurer l'ampleur
  • Protéger les victimes
  • Sensibiliser, prévenir
Journée internationale contre les mutilations sexuelles féminines 28 janvier 2022

Le 6 février est la journée internationale contre les mutilations sexuelles féminines.

Lire l’actualité en entier
  • Accompagner
Semaine d’échanges « Pour des territoires protecteurs des femmes victimes de violences » 25 janvier 2022

Rencontre entre l'Observatoire des violences envers les femmes de la Seine Saint Denis, l'île de Ngazidja (Comores) et la...

Lire l’actualité en entier
  • Diffuser
  • Sensibiliser, prévenir
Quelques initiatives des collectivités locales à l’occasion du 25 novembre 2021 25 janvier 2022

Le 25 novembre est la journée internationale de lutte contre les violences envers les femmes.

Lire l’actualité en entier
Afficher plus

Rejoignez le réseau

Élus, agents des collectivités, professionnels et associations, réseaux et organisations internationales, acteurs de la recherche : faisons émerger un réseau mondial de collectivités territoriales impliquées dans la lutte contre les violences faites aux femmes

Aller au contenu principal